Archive pour mai, 2009

appel à signature de pétition

cher(e)s président(e)s d’associations établies à Oran

  vous êtes bien prié(e)s de ramener pour la réunion du lundi 01 juin 2009 vos cachets afin d’apposer vos signatures sur la pétition rédigée par nos confrères et concitoyens gdyelis en vue d’arrêter la machine dévastatrice de la forêt oranaise.

l’animateur MOUSSA Kacem

Commentaires

la toute dernière activité du GTREO

le jeudi 28 mai 2009, deux communications, deux présentations des deux clubs scientifiques, en l’occurrence le souk d’Oran et les amis de la nature, une présentation du GTREO et un petit film ont été donnés au centre culturel français (CCF) d’Oran à partir de 14h30mn.

-la première communication fut donné par le collègue SENOUCI Bachir de l’ENSET sur les gestes éco-citoyens.

-la deuxième fut donnée par Dr MOUSSA Kacem, intitulée réchauffement (dérèglement) climatique en Oranie.

-la présentation du groupe GTREO et du réseau algérien de l’environnement (RAE) a été donnée par l’animateur MOUSSA Kacem.

-un film vidéo sur la planète terre présenté par le souk d’Oran et les amis de la nature.

                                                                                                         l’animateur: MOUSSA Kacem

Commentaires

la saison estivale démarre pas bien

Terga-plage 

L’opération « éboueurs de la mer » endeuillée 

Sur la plage de Terga, un des onze sites choisis sur le littoral pour l’opération « éboueurs de la mer », alors que des enfants s’y affairaient dans la gaieté à nettoyer le sable, un drame se jouaient pas loin d’eux, à l’extrémité ouest de la plage, sur les rochers Dar Tienne. 

En effet, cinq jeunes d’une même parenté, répondant au nom de famille Zouaoui, âgés entre 17 et 18 ans, se jetèrent à l’eau pour une baignade. Seulement deux d’entre eux réussirent à échapper à l’irrésistible courant qui les entraînait vers le large, la mer était trompeusement peu agitée. Sur la même plage, au cours de la semaine écoulée, la mer a fait deux autres victimes, également en provenance d’autres wilayas et méconnaissant le danger auxquelles elles s’exposaient. Il s’agit d’un Algérois de 49 ans en visite à Témouchent et d’un étudiant à l’université de Sidi Bel Abbès, originaire d’El Bayadh. Par ailleurs, un collégien tlemcénien a péri sur la plage de Rachgoun, ce qui ramène à six le nombre des noyades depuis le réchauffement du thermomètre 

Par M. Kali

El Watan du 29 vendredi

Commentaires

le GTREO en plein essor, merci au bondieu

sanstitre102.jpg

Commentaires

au temps de l’utilisation des satellites on est encore noyés dans les ordures

sanstitre103.jpgsanstitre104.jpg

 

Commentaires

toujours Gdyel

toujours Gdyel dans Liens pdf usineenrobgdyel260520091.pdf

parallèment des mains agiles et sans vergogne viennent d’accomplir une sale besogne en abattant plusieurs arbres centenaires (eucalyptus) à la sortie ouest de Misserghin, pour cela le groupe GTREO dénonce ce fait et appelle les autorités à prendre leurs responsabilités.

l’animateur: MOUSSA Kacem

Commentaires

programme définitif des amis de la nature et du souk d’Oran

Le club scientifique « les amis de la nature d’Oran » en collaboration avec  »le souk d’oran«   organisent, une conférence sur le theme « les gestes eco-citoyens« , le jeudi 28 mai 2009 au Centre Culturel Français d’oran CCF à partir de 14h.
 
Programme de la conférence de ce jeudi 28 mai :
 
     TITRE GÉNÉRAL : LES GESTES ECO-CITOYENS

 
 - 14H50 : présentation des deux clubs ( LE SOUK D’ORAN et LES AMIS DE LA NATURE D’ORAN et le groupe ).
 
 

 - 15H00 : première conférence : RESPONSABILITÉ COLLECTIVE ET INDIVIDUELLE DANS LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT.
      --> Conférencier : Bachir SENOUCI.
                                       (LE SOUK D’ORAN)         
 - 15H45 : deuxième conférence : LE RÉCHAUFFEMENT CLIMATIQUE EN ORANIE.
      --> Conférencier : Kacem MOUSSA.   
                                       (LES AMIS DE LA NATURE D’ORAN)
 

 - 16H30 : DÉBAT

Commentaires

L’abandon par les responsables locaux du projet d’incinérateur pour la décharge d’El Kerma

Centres d’enfouissement technique des déchets et incinérateur Polémique et actions citoyennes autour de l’environnement 
De notre correspondant à Oran
Mohamed Ouanezar
L’abandon par les responsables locaux du projet d’incinérateur pour la décharge d’El Kerma a mis le feu aux poudres. Des citoyens excédés par les émanations et les odeurs nauséabondes qui proviennent de la décharge, notamment en période de fortes chaleurs, n’arrivent pas à s’expliquer une telle décision. Dans une déclaration rendue publique hier, les membres du Groupe de travail et de réflexion sur l’environnement à Oran, GTREO, ont mis en  garde contre «les complications que pourrait engendrer une telle décision». La décharge d’El Kerma traite quotidiennement 140 tonnes de déchets ménagers, dont 15 tonnes de déchets dangereux provenant de l’exploitation des centrales électriques, de l’industrie, laboratoires et autre matériel médical. La polémique fait rage à Oran puisqu’il y a quelques mois à peine, une association à El Kerma, El Fadjr en l’occurrence, avait fait des mains et des pieds pour faire annuler la décision d’implantation de ce centre. L’association avait estimé que «la concentration des installations telles que la station de traitement des eaux usées, la décharge publique et
l’incinérateur vont compliquer la situation de l’environnement et de l’écosystème pour les 25 000 âmes de cette localité». Pourtant, l’Agence nationale de l’environnement, AND, avait annoncé au cours du mois de janvier dernier qu’elle avait trouvé la solution : un grand centre d’enfouissement technique CET qui sera achevé avant la fin de l’année en cours. Doté d’une capacité de 1 200 tonnes de déchets par jour, ce méga-centre devra assurer le traitement de 70% des déchets de la wilaya. Le CET sera implanté dans la zone de Hassi Bounif sur une superficie de 8 hectares. Une fois opérationnel, ce grand CET permettra la fermeture des petits centres d’enfouissement situés à El Kerma, Aïn El Beida et Bir El Djir qui ne répondent pas aux normes internationales requises, nous dit-on. 
La Tribune du 24 mai 2009

Commentaires

Programme des amis de la nature

Bonsoir chers amis de la nature, enseignants, chercheurs et journalistes
 je vous envoi l’article du quotidien d’Oran du 20 mai 2009, dont lequel on parle de l’action de la journée nationale de l’étudiant.
 
Je vous souhaite une très bonne nuit
 
NB1: Prochaine réunion des amis de la nature le Dimanche 24 mai à 12h30 au département de Bio-Tech (votre présence est indispensable) pour confirmer l’action du Jeudi prochain (voir NB2). 


NB2: Prochaine action du club scientifique « les amis de la nature d’Oran » le Jeudi 28 mai, en colaboration avec le centre culturel français CCF et le Souk d’Oran. Conférence sur le réchauffement climatique (déreglement) en oranie. Le jour d’après (Vendredi 29 mai) une sortie assurée par Dr. Moussa Kacem est prévue à la Sebkha d’Oran et décharge publique, l’objectif de cette sortie est de bien comprendre le principe du recyclage.
 Les amis de la nature
                                                  Amine MOULAY     et    Yacine SAHRAOUI 

Commentaires

accentuons la mobilisation pour sauver la forêt de Gdyel

img0007.jpg

Cher(e)s amis et collègues membres du GTREO 

  Nous venons d’apprendre par le biais de la presse que le projet d’incinérateur de la décharge d’El Kerma est abandonné par les pouvoirs publiques, ce qui accentue notre devoir face aux événements qui viennent de se dérouler à la forêt de Gdyel, où la main du diable vient encore d’accomplir une autre sale besogne, en ouvrant une autre base de vie, donc déforestation et installation d’une autre usine. La photo ci-dessus témoigne de ce crime écologique. 

Mobilisons nous encore pour sauver notre forêt de Gdyel. 

L’animateur du GTREO 

Commentaires

12345...8

Réflexologie et Bien Naître |
arlesfaitsesbulles |
Association ASSEPHANE 76 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | comité des fêtes Bosmie l'A...
| ASSOCIATION INTERCOMMUNALE ...
| blogafe